Un marquage d’entrepôt efficace et gratuit (ou presque)

Marquage des allées et étagères. Ne faites pas comme ici : collez l'étiquette bien droite !

Marquage des allées

Matériel nécessaire :

  • 2 colliers d’électricien
  • un morceau de carton (le côté d’une boîte d’expédition retournée par un client, par exemple, sera aux dimensions parfaites)
  • une étiquette auto-collante format A5 avec le numéro de l’allée
  • une agrafeuse solide capable de transpercer le plastique des colliers
  • un escabeau
  • une trousse de secours si vous êtes si vous êtes aussi doué que moi

Sympathique : on peut bousculer ces étiquettes, elles reviennent toutes seules à leur place !

Marquage des étagères

Matériel nécessaire :

  • 1 étiquette avec les cordonnées de l’étagère en clair avec une flèche indiquant le sens de lecture et un code à barres

Les petits plus

En mise en rayon ou même lors de la préparation d’une commande, le picker peut déplacer un produit en lisant le code à barres de la nouvelle étagère avant de lire celui de l’article prélevé.

La base de données est immédiatement renseignée de même que les autres terminaux de picking. Ces gisements dynamiques sont très utiles en cas de produits qui peuvent grandir en surface au cours de leur vie (nouveaux coloris par exemple).

Merci à PG pour l’idée des colliers qui remplace avantageusement la 1ère version avec trombones (mais je persiste à penser que les colliers sont beaucoup plus chers que les trombones :-).

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*